arrow-horiz arrow-vert Menu Close commande-cadeau-gratuite entretien-1 entretien-15 entretien-16 entretien-17 entretien-18 entretien-19 entretien-2 entretien-2 entretien-2 entretien-2 entretien-21 entretien-21 entretien-22 entretien-22 entretien-23 entretien-23 entretien-24 entretien-26 entretien-26 entretien-26 entretien-26 entretien-26 entretien-26 entretien-26 entretien-26 entretien-27 entretien-27 entretien-27 entretien-28 entretien-29 entretien-3 entretien-3 entretien-3 entretien-30 entretien-31 entretien-32 entretien-32 entretien-34 entretien-34 entretien-4 entretien-4 entretien-4 entretien-5 entretien-5 entretien-6 entretien-6 entretien-6 entretien-6 entretien-7 entretien-7 entretien-8 facebook-grey instagram-bleu livraison-gratuite Sans titre - 3 mon-compte mon-panier paiement-securise partager Sans titre - 3 password pin-store-outlet pin Pinterest recherche-boutique satisfait-rembourser Sans titre - 4 service-client Star active Close tout-ajouter triman Twitter verified vider-ma-liste wishlist-actif wishlist Youtube C37CCE8F-81E4-4DAF-885C-061032BAAED2 3EF63C5A-5754-4BCB-AC13-752F0E538804 2FB062EC-BBF2-4434-9C7A-C93A354E255D picto-fractionnable 943D1F80-2A8D-44DD-8864-3ECDB6F774B3 2098A817-B5F4-4EC6-A765-19843D217332 B596A762-028F-4C1F-8BD9-B0294292C17D Aller au contenu principal
Mon mode de livraison Page d'accueil Jacadi

Du coeur à l’ouvrage

Aux côtés de l’ONG ATIA, à Madagascar,
pays partenaire historique en matière de couture
et de broderie, et en partenariat avec l’association
locale Tohana, Jacadi est fière de soutenir un projet
qui permet à des femmes des bidonvilles de la ville
de Tana d’apprendre le métier de couturière.

Depuis le début de notre collaboration, ce sont trois promotions
d’apprenties couturières, soit 42 femmes au total, qui ont confectionné
plus de 10 000 sacs en tissu Liberty® exclusif fourni par Jacadi, dont 5939 ont déjà été vendus. Et… la quatrième promotion de 14 femmes a démarré en décembre 2020.

Quand Jacadi s’associe à l’Association Malgache
Tohana, cela donne les jolis sacs Jacadi ♥ Tohana. En acquérir un, c’est soutenir un projet qui
accompagne les mamans sans ressources vers le retour à l’emploi. Une leçon de vie et de solidarité pour ces femmes qui, à travers la transmission d’un savoir-faire local, peuvent enfin envisager, pour elles et leurs enfants, un avenir plus joyeux.

Aujourd’hui, ce sont 3000 nouveaux cabas et 3000 nouveaux sacs à goûter que nous vous proposons pour soutenir les actions
de l’association Tohana.
Prix : 25€

Les créations Jacadi ♥ Tohana s’étoffent avec un nouveau ravissant modèle solidaire : le sac à goûter.

En achetant ou offrant un joli sac confectionné à partir d’anciennes collections de tissus Liberty® exclusifs, vous offrez bien plus que des fleurs… Vous vous associez à une démarche solidaire qui s’inscrit également dans une logique d’économie circulaire.

Rachat de stocks résiduels de tissus Liberty.

Transmission à l’association Tohana.

Financement par Jacadi de la formation de ces jeunes femmes avec un salaire.

Confection des sacs par les apprenties couturières.

Bénéfices transmis à Tohana pour la formation d’autres femmes.

Envoi et vente en boutique Jacadi et sur jacadi.fr.

1

Rachat de stocks résiduels de tissus Liberty.

2

Transmission à l’association Tohana.

3

Financement par Jacadi de la formation de ces jeunes femmes avec un salaire.

4

Confection des sacs par les apprenties couturières.

5

Envoi et vente en boutique Jacadi et sur jacadi.fr.

6

Bénéfices transmis à Tohana pour la formation d’autres femmes.

100% des bénéfices reversés

à l’association pour pérenniser son action et ainsi permettre d’améliorer les conditions de vie des mamans des bidonvilles.

Un projet co-financé avec
WE ACT FOR KIDS FOND'ACTIONS

WE ACT FOR KIDS FOND'ACTIONS agit au service des enfants les plus fragiles, c’est dans ce cadre qu’il a accompagné Jacadi sur son projet de développement sociétal.
A Madagascar, le Fond’Actions finance à travers différentes associations, l’éveil des tout-petits et la scolarisation. C’est à ce titre qu’il a permis de créer le lien entre Jacadi et Tohana. Ensemble, ils ont financé la réhabilitation et l’équipement d’un atelier de fabrication au cœur du bidonville.